École Notre-Dame-Saint-Roch

http://www.ecolesaintroch.fr/

Notre projet éducatif (Présentation de l'école)

logos3/projet.gif
« Nos élèves sont l’avenir que Dieu nous confie »
(Propos de Monseigneur Lustiger aux chefs d’établissements de Paris à l’aube du troisième millénaire.)

Quelle que soit sa confession ou ses origines, chaque enfant représente l’avenir, le citoyen de demain.



Notre projet


Nous voulons proposer une école qui éduque en même temps qu’elle enseigne.
Les parents sont les premiers éducateurs de leurs enfants : la responsabilité de formation éducative incombe en partie à l’école, mais elle ne peut être que le complément de ce que chaque enfant reçoit à la maison.
Une participation active des parents est indispensable pour créer une véritable harmonie entre l’éducation familiale et l’éducation scolaire. Naturellement, des liens de confiance et un dialogue s’instaurent ainsi entre l’équipe éducative et les parents.
Notre projet est d’être une école qui fait réussir tous ses élèves, sans oublier qu’il existe des réussites diverses et des chemins diversifiés d’épanouissement.
Respectant scrupuleusement les instructions officielles et les programmes établis par l’Education Nationale, notre projet est de :
- proposer à chaque enfant, tout au long de sa scolarité dans notre établissement, un savoir, des savoir-faire
- d’agir en sorte que le développement de ses capacités intellectuelles lui permette d’améliorer ses qualités relationnelles.


Nos objectifs


Au cycle 1
, le cycle des apprentissages premiers, notre objectif est que notre école soit un véritable :
- lieu d’épanouissement : pour que chaque enfant soit heureux de venir à l’école et ait envie de grandir et d’acquérir l’autonomie tout en trouvant un développement harmonieux entre son corps et son esprit
- lieu de découvertes : éveil à la curiosité, aux manipulations…
- lieu d’apprentissages : en respectant les rythmes de chacun, en acceptant le droit à l’erreur, en développant le sens de l’effort
- lieu de socialisation : en apprenant à s’exprimer mais aussi à écouter les autres et en ayant le souci du respect des autres avec leurs différences

Les Aides-Maternelle (ASEM) apportent une aide efficace pour travailler en ateliers et contribuent à l’apprentissage à l’autonomie de chaque enfant


Au cycle 2
, le cycle des apprentissages fondamentaux, notre objectif est pour chaque élève :
- de susciter, de développer l’envie de venir à l’école, d’apprendre avec les autres et de vivre une expérience commune
- de maîtriser la langue écrite et orale
- de mettre en place des séquences langagières et de découverte du monde de l’écrit
- de découvrir la lecture au cours préparatoire
- d’accorder la priorité à la compréhension de la lecture et à la lecture-plaisir avec des coins « bibliothèque » dans chaque classe
- de mettre en place le fondamental : « lire, dire, écrire » et la maîtrise de l’outil mathématique en organisant des ateliers, en manipulant et en favorisant l’interactivité
- de favoriser le développement moteur, sensoriel et culturel grâce à l’expression corporelle, à la musique et aux sorties culturelles variées
- de commencer l’apprentissage de l’anglais comme langue de communication internationale
- de s’initier aux TICE (Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement)
- d‘aborder sa formation à la citoyenneté et découvrir l’importance de la vie en collectivité


Au cycle 3
, le cycle des approfondissements, notre objectif est pour chaque élève de : communiquer, lire, écrire, créer et devenir citoyen.
- donner envie de lire en proposant un choix de livres variés, en allant à la bibliothèque, en argumentant le choix du livre, en étant lecteur pour les petits
- donner envie d’écrire en créant un journal relatant des activités ou des sorties culturelles et en utilisant l’outil informatique
- donner envie de s’exprimer en participant aux débats de vie collective, en présentant et critiquant des exposés, en participant à des concours ou à des manifestations « extérieures »
- lecture d’un journal d’actualité pour enfant
- sorties culturelles : visites de musées, théâtres, concerts…
- ateliers de création
- respect des autres : à l’école, à la cantine, dans les transports
- respect du matériel collectif
- respect de la parole donnée
- la politesse : parler et respecter la parole d’autrui
- lecture et débats sur la Déclaration des droits de l’homme et des droits de l‘enfant
- visites de l’Hôtel de Ville, de l’Assemblée nationale et du Sénat
- classes transplantées


Les moyens mis en œuvre

L’organisation pédagogique pour répondre à la diversité des élèves


Au sein de chaque classe, chaque enseignante propose :
- une pédagogie différenciée : soit de soutien pour les élèves qui ont besoin de plus d’attention éducative ; soit d’approfondissement pour ceux qui ont besoin d’aller plus loin dans le programme.
Les enseignants profitent des heures où leur classe est en demi-groupe (cours d’éducation physique et sportive, informatique…) pour mettre en place ce travail personnalisé.
- un tutorat ou entraide au sein de chaque classe, où les élèves sont co-acteurs de leurs apprentissages.
- un tutorat inter-classes où les grands vont lire des histoires aux petits : ce qui est valorisant pour les grands et suscite l’envie de lire pour les petits.
- un soutien scolaire inter-classes mis en projet lors des concertations.

L’évaluation : un suivi personnalisé pendant le cursus scolaire


Au cycle 1
Dès la petite section de maternelle, un suivi personnalisé est mis en place.
Un livret d’évaluation est donné à chaque élève en fin d’année.


Aux cycles 2 et 3
L’évaluation notée permet de situer chaque élève en fonction de l’objectif à atteindre du socle commun des connaissances.
Ces évaluations notées figurent sur les carnets de notes remis aux familles toutes les six semaines et avant chaque congé scolaire.
La nécessité d’une autre approche, pour mesurer le développement personnel de chaque enfant, est appréciée et évaluée dans le livret des compétences remis aux familles.
Si la réussite d’un enfant est visible au travers de ses bonnes notes et de sa motivation pour aller à l’école, elle ne pourra se mesurer réellement qu’au terme de son développement physique, intellectuel et spirituel. Sa capacité d’adaptabilité et d’ouverture dans le monde lui permettra d’être sereinement le citoyen de demain.
Dans l’éducation au Vrai, au Beau, au Bon et au Juste des jeunes qui nous sont confiés, c’est la lumière de Jésus Christ qui éclaire le caractère propre de notre école.

C’est ce projet que nous avons à cœur de vivre dans notre Ecole.