A l'école...
ateliers_logo.jpg
  Les ateliers
 périscolaires
St Roch Academy
La Saint Roch
   Academy

Chorales
  Nos chorales
numerique.gif
 Le numérique
En 2016-2017
Archives des classes

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

logos3/batiment.gifPrésentation de l'école - L'histoire de notre école

CHRONOLOGIE


Depuis 1970, l'école Notre Dame Saint-Roch est un établissement catholique d'enseignement sous tutelle diocésaine, situé dans les locaux qui sont mis à sa disposition par l’Association des Amis des Oeuvres et des Ecoles de Saint-Roch.

S'il faut certes, toujours penser à demain, il est cependant intéressant de savoir ce qu’il s'est passé hier!!!

C'est, si vous le voulez bien, ce que nous allons faire dans cette page d'histoire concernant ce beau bâtiment du 37 rue Saint Roch.


En 1855 furent créées une école et une "Oeuvre de Persévérance" en faveur des apprentis et employés, par les frères des Écoles Chrétiennes au 37 bis rue d'Argenteuil.


Arrive 1877, le Baron Haussmann perce l'avenue de l'Opéra et la rue des Pyramides. L'école de la rue d'Argenteuil est démolie et en 1880, elle trouve une place au 26 rue Saint Roch et s’y installe.


porte.gifEn 1888, les Frères apprennent que les immeubles du 35 et 37 rue Saint Roch sont mis en vente... juste en face du 26 où ils sont installés.


Le cher Frère Aguilbert écrit à ses amis et bienfaiteurs, le Baron et la Baronne de Gargan (le Baron était administrateur - directeur d'usines métallurgiques en Lorraine), leur signalant cette mise en vente. Bien que très malade, le Baron de Gargan fait acheter les deux immeubles et en fait don à une société qu'il crée : la Société Civile des Écoles Catholiques de Saint-Roch.


Puis il meurt en août 1889. Vous trouverez le portrait des bienheureux donateurs dans le bureau actuel de la Direction… Ils continuent donc à "vivre l'école" avec nous.

Le 37 rue Saint Roch devient, une fois bien transformé, la première véritable école technique qui ait existé en France. L'école continue, avec divers directeurs « les Très Chers Frères » des écoles chrétiennes.


1904 arrive, c'est la séparation de l'Église et de l'État ; le Frère Directeur se met en civil et les professeurs sont remplacés par des laïcs. La transformation nous emmène bon gré mal gré...jusqu'en 1940 : la guerre.

Plusieurs directeurs laïcs sont nommés et l’école remonte ses effectifs à 400 élèves.


En 1965, les écoles techniques et lycées techniques d'Etat sont nés. L'école Saint-Roch ferme.


En 1970, elle renaît de ses cendres et après une rénovation complète terminée en 1972, elle devient l'école primaire Notre Dame Saint-Roch : maternelle et élémentaire de 15 classes pour 400 élèves.


Quelle vitalité dans ce bâtiment !




LE BATIMENT



immeuble.gifAu coeur de Paris, dans un ancien hôtel particulier du XVIIIème siècle donnant sur la rue Saint Roch et la rue de la Sourdière, se situe notre école.


Constituée d'un rez-de-chaussée, de 4 étages et d'un étage sous combles, le bâtiment comprend une façade donnant sur la rue Saint Roch et deux ailes sur la rue de la Sourdière.


L'ensemble a fait l'objet d'une rénovation quasi totale, terminée en 1972.


La cour d'entrée sur la rue de la Sourdière avait été couverte au 1er étage dès 1890, permettant ainsi la création d'une cour de récréation. En 1971, les ailes sur les niveaux 2,3 et 4 ont été reliées entre elles par des passerelles métalliques servant à la circulation et faisant également office d'aires de récréation.

Le 5ème niveau (sous combles) à été conservé et la charpente dégagée et mise en valeur : cet étage est utilisé pour la bibliothèque et la salle informatique (refaite entièrement en 2006).


Le sous-sol, autrefois séparé en divers ateliers de mécanique a été dégagé et transformé en salles de restauration.


Le rez-de-chaussée a été transformé en deux classes maternelles avec mezzanines, plus une salle d'accueil, le tout donnant sur le hall d'entrée dit monumental. Les 1er, 2ème et 3ème étages comportent une classe dans chaque aile et deux classes dans le bâtiment central, sauf au 2ème étage, où une pièce est affectée à la Direction.


Toutes les classes (sécurité oblige) donnent soit sur l'un des deux escaliers, soit sur les cours et terrasses de chaque étage.


Les parties les plus remarquables de l'immeuble sur le plan architectural sont :

  • la façade immuable et classée de l'immeuble
  • la porte d'entrée monumentale avec la figure gravée qui la surmonte
  • l'escalier de pierre avec rampe en fer forgé d'époque


Dernière modification : 15/11/2014 @ 16:49


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article


Les événements
Administratif
Calendrier

Semaine n° 30


Vendredi 28 Juillet 2017
^ Haut ^